Traffic sur le site

Pages

Pages|Hits |Unique

  • Last 24 hours: 911
  • Last 7 days: 7 096
  • Last 30 days: 26 378
  • Online now: 6

Les deux nouveaux diacres et leurs épouses entourant Monseigneur Lalanne


Thierry et Esmeralda Funck (à droite sur la photo) sont membres actifs du PAS et amis des Frères Jaccard depuis de longues années. Thierry a choisi de SERVIR l’Eglise (son diocèse de Pontoise en particulier) en répondant OUI à l’Appel de son Evêque !

Hier, dimanche 18 octobre 2015, en la cathédrale Saint Maclou de Pontoise,

« Par l’imposition des mains et le don de l’Esprit Saint,

pour l’annonce de l’Évangile et le service des hommes,

Monseigneur Stanislas LALANNE Évêque de Pontoise

a ordonné THIERRY FUNCK diacre permanent »

 A n’en pas douter, le choix de la date de cette ordination diaconale était lié à l’Évangile du jour où Jésus rappelle à ses disciples que « le plus grand parmi eux, c’est le Serviteur » !

Mais hier, 18 octobre, était également la fête de SAINT LUC qui comme chacun ne le sait peut-être pas est le Saint patron des médecins !

Or, Thierry et son épouse sont tous deux médecins et l’ordre de mission de Thierry donné par son évêque est d’être en charge de la pastorale de la Santé ! Humour de la Providence, petit « clin Dieu » de Monsieur Saint Esprit ?*

 

Ce projet de Thierry n’a pu être mené à bien sans l’adhésion de son épouse et de leurs enfants !

Rendons grâce à Dieu de leur avoir inspiré la générosité de ce choix.

Et PRIONS pour que la vocation de Thierry se traduise dans une vie longue et féconde !

 * le jeu de mot est emprunté à la petite Jade, héroïne du livre de François Garagnon (« JADE et les mystères de la Vie » aux éd. Monte Cristo)

L’APPEL DE MGR STANISLAS LALANNE :  LE DIACRE EST « PRESENCE SACRAMENTELLE DU CHRIST SERVITEUR »

Appelé à manifester la sollicitude du Christ serviteur à l’égard de tous, mais en particulier des pauvres et des plus fragiles, le diacre s’identifie de façon particulière avec la charité. Par son ordination, il devient serviteur de la diaconie de l’Église, c’est-à-dire de cette manière toute spéciale dont l’Église doit se situer dans le monde comme servante, présence de compassion, révélatrice de la tendresse du Seigneur.

Appelé à vivre de la Parole de Dieu qui le nourrit et l’habite, il en témoigne quotidiennement.

Appelé au service de la liturgie, il la sert pour éduquer l’assemblée à la véritable nature de la liturgie, en particulier l’Eucharistie. Appelé à être ministre de l’Église au cœur de la vie du monde, vie familiale, professionnelle, associative, sociale, économique, il côtoie hommes et femmes, croyants et non-croyants, chercheurs de Dieu ou de sens, quelle que soient les convictions qui les habitent.

Le diacre manifeste au milieu de l’Église et du monde la figure du Christ serviteur. Par sa présence, il rappelle à tous les chrétiens qu’au titre de leur baptême ils sont tous serviteurs.

C’est vital pour un diocèse. C’est pour cela que notre diocèse de Pontoise a besoin de diacres et appelle au diaconat.