Deux cousins savoyards partent le 01 octobre vers l’Inde de Mère Teresa à vélo:

Deux cousins, Augustin et Théophile Rigal, partent vers la date du premier octobre

 Première mission:

La première mission se fera avec l’association « Fraternité en Irak » et aura pour but de soutenir les irakiens réfugiés de la plaine de Ninive à retrouver un emploi. Pour cela Fraternité en Irak soutient la relance entreprises locales qui permettent aux irakiens de redevenir indépendants.
Notre mission sera donc de favoriser ce travail tout en continuant bien sur la mission première de l’association qui est d’être une présence qui aide les minorités en Irak.
Ceci en soutenant dans leurs projets artisans et petits entrepreneurs pour engager la relance économique progressive de la région et permettre le retour des habitants dans la Plaine de Ninive, suite à la libération de la zone.
Sans perspective d’emploi, pas de retour envisageable.
Sans artisan capable de réhabiliter les maisons endommagées, les habitants ne rentreront pas s’installer

Deuxième mission:

En Inde ou nous nous mettrons au service des Sœurs de la Charité, congrégation fondée par mère Teresa. C’est ici que notre voyage s’achèvera. Nous nous mettrons à la disposition des sœurs afin de les aider dans leur mission. Ici le lien avec l’association « Un PAS avec les Frères JACCARD » est imprescindible car les frères Jaccard ont donné aux soeurs de la Charité de Mère Teresa toutes les moyens et techniques pour l’amputation et appareillage des lépreux il y a plus de 30 ans. Et comme nombreux d’entre nous le savons, ils sont travaillé directement avec Mère Teresa plus de 10 ans à la léproserie de Shanti Nagar, près de Calcutta.

C’est là que nos jeunes se rendront pour évaluer l’évolution du processus instauré par les frères depuis ce temps là.

Seigneur Jésus,
Toi qui as fait un si long déplacement d’auprès du Père pour venir planter ta
tente parmi nous ; Toi qui es né au hasard d’un voyage: 
tire-moi de mon égoïsme et de mon confort, fais de moi un pèlerin de la montagne.
Seigneur Jésus, Toi qui as pris si souvent le chemin de la montagne, pour trouver
le silence, retrouver le Père ; pour enseigner tes apôtres, proclamer les béatitudes ;A l’exemple de saint Bernard,
j’ai à me laisser ébranler par ton amour. 
Sans cesse tenté de vivre tranquille, Tu me demandes de risquer ma vie, comme
Abraham, dans un acte de foi. Sans cesse tenté de m’installer, Tu me demandes
de marcher en espérance vers Toi le plus haut sommet dans la gloire du Père.
Créé par amour, pour aimer, fais, Seigneur, que je marche, que je monte, par les
sommets vers Toi, avec toute ma vie, avec tous mes frères, avec toute la
création, dans l’audace et l’adoration.Que Notre Dame nous accorde sa protection maternelle, qu’elle nous défende
dans les périls du voyage et que, par son intercession, nous arrivions sains et
saufs à la fin de notre voyage.