Saint Joseph :  modèle du Baptisé,

notre guide sur le chemin de la Sainteté

Je te salue Joseph, toi que la grâce divine a comblé ; le Sauveur a reposé dans tes bras et grandi sous tes yeux ; tu es béni entre tous les hommes et Jésus, l’Enfant divin de ta virginale épouse est béni. Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu, prie pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours, et daigne nous secourir à l’heure de notre mort. Amen

Saint Joseph est pour nous, chrétiens le modèle de notre baptême :

quand nous avons reçu l’onction du saint Chrême, l’Eglise nous a  demandé de vivre comme Jésus : comme « Prêtre, Prophète et Roi ». 

  • Être prêtre  (sacerdoce ministériel et des fidèles) :

depuis notre baptême nous pouvons participer aux sacrements et surtout offrir  le Corps et le Sang de Jésus à notre Père du Ciel au cours de l’Eucharistie.

  • Être prophète :

annoncer la Parole de Dieu souvent par notre silence et notre exemple.

  • Être roi

comme Jésus : un Roi d’Amour.

C’est ce que nous demande Jésus : « Je suis venu vous apporter un commandement nouveau  : Aimez-vous bien les uns les autres »

Saint Joseph n’a pas connu la Croix mais il a préparé Jésus par sa vie humaine à aller jusqu’au bout de son amour pour le Père et ses frères

Saint Joseph nous montre le chemin de la Sainteté par :

  • l’abandon :

Comme Marie  a été  complètement abandonnée aux dons de l’Esprit  Saint , Joseph aussi s’est rendu totalement disponible à ce que Dieu lui a demandé. En vivant à Bethléem et à Nazareth une vie toute ordinaire par une relation d’amour avec Jésus et Marie, il laisse Dieu agir en Lui.

Ex : à la naissance de Jésus lorsqu’il part à Bethléem et  lors de la fuite en Egypte.

  • la confiance :

c’est un saint qui toute sa vie s’est laissé totalement guider par l’Esprit Saint. Par ex : sa confiance dans la Parole de Dieu lors de la présentation au temple. Son retour d’Egypte. « c’est seulement la confiance qui nous conduit à l’amour » Ste Thérèse de Lisieux

  • la petitesse :

il  est un exemple de toute-petitesse, de vraie pauvreté du cœur en étant comme Jésus et comme Marie.  Et cela parce qu’il vit en permanence avec eux. 

A cause de son intimité avec Jésus Saint Joseph,  nous aide à donner à l’eucharistie sa pleine dimension de notre rencontre  avec Lui  par l’offrande de son Corps et de son Sang à notre Père du Ciel et de continuer par l’adoration eucharistique cette intimité avec Jésus, avec notre Père du Ciel, avec l’Esprit Saint et avec notre Maman Marie.