Monseigneur ETCHEGARAY en 2007

Rencontre avec une autre « colonne » de l’Eglise

Un jour, dans l’avion Mexico – Bogota, nous rencontrons le Père Hugo VELASQUEZ, originaire de l’Equateur. Avant de rentrer en France, il veut absolument que nous allions voir son ami médecin qui dirige la léproserie de Quito.

Au séminaire de Quito, nous rencontrons la Supérieure de toutes les religieuses de la Communauté « Id Identes d’Amérique latine ». Elle nous demande qui nous sommes et nous dit: « Les sœurs religieuses médecins qui sont dans un village de lépreux au bord de l’Amazone à San Pablo ont de gros problèmes avec leurs patients, porteurs de maux perforants plantaires », et elle ajoute: « Si un jour vous allez à Rome, passez chez le Cardinal Etchegaray, deux de nos sœurs sont à son service ».

Quelques mois plus tard, nous sommes à Rome, nous mangeons avec le Cardinal et faisons la connaissance des deux sœurs de la communauté « Id Identes ». · Nous parlons longuement de notre travail en Amérique latine auprès des Mamans qui sont obligées d’aller le soir dans les bars et les hôtels mal famés pour avoir un peu d’argent afin de donner à manger à leurs enfants.

Nous lui posons notre question: « Au cours du Festival d’Espérance que nous organisons pour elles, beaucoup désirent se confesser et communier. Nous acceptons à trois conditions:

1. Si vous ne désirez pas vivre comme une personne prostituée.  

2. Si vous êtes déjà en train d’apprendre un petit métier dans les 127 centres d’apprentissage que nous avons créés pour elles avec les Sœurs Adoratrices.

3. Si vous êtes baptisée et si vous avez fait votre Première Communion.

Le Cardinal réfléchit et avec un grand sourire, il nous dit : « Les frères, à votre place, j’agirais de la même manière ».

Nous quittons le Cardinal qui est une colonne de l’Eglise et qui vient d’authentifier notre manière d’agir.

(à suivre ….)