aux amis du P.a.s.
Lettre de Carême 2021

Chers amis, connaissez-vous le proverbe burkinabé : « Là où il y a la maman, il y a la farine ». On ne manque de rien !

Beaucoup de personnes nous demandent de remplacer la « maman » parce qu’ils ont faim ou n’ont pas de travail, parce qu’ils vivent dans la rue sur des tas d’ordure ou dans des égouts. Alors
demandons-nous : « Qu’est-ce que je fais pour mon frère qui vit cette situation d’extrême pauvreté dans la solitude et le rejet ? ». Pendant ce carême, nous avons la possibilité de LETTrE répondre à cette question que Jésus nous pose.

Nous sommes toujours très touchés de votre générosité et de vos messages pleins d’encouragement.

Le PAS est essentiellement un chemin de prière, d‘espérance, de charité et de service. N’oublions pas que nous avons de la farine en surplus. Accepterions-nous de la partager comme la pauvre veuve de Sarepta qui a tout donné au prophète et a reçu le centuple…d’une jarre qui ne s’épuise pas.
Avez-vous déjà pensé à la différence entre un toit, un gâteau et un cœur ?
- Ouvrir sa maison ne change pas le toit.
- Partager le gâteau ? Il diminue…
- Mais quand tu partages ton amour, ton cœur, il augmente.

Sachez que vos deux frères Pierre et Raymond et toute l’équipe du PAS sont tous avec vous pour apporter de la farine….

Lettre du père Raymond Jaccard

LEs ProJETs QuE Vous souTENEZ


MaRkounda : Cette année, on a dû prendre en charge quelques-uns des programmes d’une autre association, notamment le Centre de Santé du père Guy-Alain. Un financement pour le fonctionnement du programme pour sortir les enfants soldats sera aussi à notre charge.

CaMBodGe : Les enfants du Père Jean au Cambodge souhaitent construire un centre de santé qui portera de bienfaits à toute la population environnante. Car, ce sont déjà eux-mêmes qui prennent soin de toutes les malades autour de leur demeure.

Rwanda : Construction d’une salle d’atelier pour l’école de Gisagara, afin que les élèves (enfants de la rue) ne restent pas trop longtemps soumis aux intempéries. Car ils ont été récemment visités par le WDA (Workforce Development Authority) pour voir si tous les établissements scolaires remplissaient les conditions exigées. On leur a donné un avertissement car ils n’avaient pas d’atelier. Sans notre aide l’école aurait été fermée !

LiBan : Il n’y a plus d’argent, plus de travail et il est très difficile d’avoir un peu d’argent auprès des banques.
Les gens ont perdu leur emploi et ne peuvent plus subvenir à leurs besoins. L’ermitage de la Laure Abana fait tout ce qu’elle peut pour aider ces familles dans la difficulté. Mais les récoltes de leur jardin ne suffisent pas à aider tout le monde et n’apportent pas tout ce dont les familles ont besoin…


Oui, je parTiCipe à l’Oeuvre des Frères jaCCard 2021:
… à l’ordre de :

Association Un PAS avec les Frères Jaccard
790 route des Corbières 73100 Pugny-Châtenod

IBAN : FR76 1027 8088 9500 0207 8540 168 BIC : CMCIFR2A
SI VOUS NE SOUHAITEZ PAS RECEVOIR UN REÇU FISCAL, COCHEZ CETTE CASE
N’oubliez pas de regarder notre site : http://www.freresjaccard.org/