Souvent, on me posait la question aux télévisions les journalistes demandaient : « Pierre, quel est le plus beau jour de ta vie ? »

J’ai toujours répondu : « C’est aujourd’hui même parce que, Jésus m’Aime comme je suis ».

C’est vrai que j’ai à rendre grâce pour tout ce qu’il m’a été donné dans ma vie : le baptême, la communion au Corps et au Sang de Jésus, l’ordination sacerdotale et aussi toutes les années passées avec Raymond dans la misère des hommes.

Humblement, j’ai essayé de rester fidèle grâce à la fidélité de Dieu, à l’Amour sans limite de la miséricorde qui peu à peu m’a préparé à la lumière de cet Amour infiniment miséricordieux et qui touche tous les hommes parce que nous sommes le Corps de Jésus.

Frère Pierre Jaccard.