« Ça ira ! »

« Bonjour ! Comment ça va ? »
« Ça ira ! » me dit mon Père…
« Ça ira ! », puisque tu t’en inquiètes
Et consens à faire un pas avec moi.
« Ça ira ! » car je sais une main dans la mienne,
Une présence indéfectible.
Quelques soient les méandres de mon existence
Les attaques qui blessent ma chair,
Je crois en la Victoire du « ça ira ! »
Déjà il m’emporte au-delà,
Dans les prémices de la Promesse…
Dans ma misère, je suis déjà Prince, Prophète et Roi
Grâce à Celui et Celle qui habitent en moi !

Oui, vraiment je le crois : « ça ira ! ».

Martine.