Le samedi 2 décembre malgré la neige et le froid, vous étiez 25 à vivre une journée de retraite, de prière avec nous.

Une journée magnifique.

La création était au rendez vous puisque Pugny était sous un manteau blanc de neige.

La journée a commencé par le Veni creator.

Ensuite, un enseignement de Raymond sur l’Immaculée Conception.

L’Immaculée conception est un don gratuit du Papa,

un don permanent.

C’est Marie qui vit en permanence dans le cœur du Père. Personne ne peut l’atteindre surtout pas le démon.

L’ange vient lui annoncer qu’elle sera Maman

pour sauver les hommes pécheurs

qui ont dit « non » à Dieu.

L’ange lui annonce aussi qu’elle est comblée de grâce.

Marie est la part de Dieu.

Elle participe à tout ce que fait Jesus.

Elle le suit.

Elle est la servante : elle va où il est.

Elle laisse Dieu être Dieu en elle.

Elle écoute la Parole de Jesus et s’en nourrit.

Elle laisse Jesus parler et invite les autres à l’écouter : Cana A la Cène  elle donne son Corps et son Sang

à Jesus pour qu’il  les transforme.

Et à la croix elle suit Jesus pour accomplir sa mission.

Elle se laisse concevoir par JÉSUS qui dit : « Voici ta Mère ». Elle reçoit le message de JÉSUS 

d’être Maman du monde entier et de tous les hommes pécheurs que nous sommes.

A la Pentecôte, elle reçoit avec les apôtres l’Esprit Saint pour qu’ils partent en mission.

Elle reste avec st Jean pour féconder

tous ceux que st Jean rencontrera.

Elle est la maman de l’Eglise corps et âme,

l’église visible et invisible.

Immaculée : personne ne l‘a jamais touchée que l’Amour, Le Père, le Fils et l’Esprit Saint.

Elle demeure en Dieu et la trinité demeure en elle.

Elle est bénie entre toutes les femmes à cause de ses trois maternités à l’annonciation, à la croix et à la pentecôte.

Immaculée conception, Marie vient du Père.

Elle est créée par le Père. Elle reçoit l’amour du Père

et elle en vit.

C’est un amour qui est fécondé et qui féconde les autres. Marie reçoit la fécondité du Père du Fils et de l’Esprit.
Sa conception est permanente et féconde à la Croix .

L’immaculée conception c’est un OUI qui dure depuis toujours et pour toujours.

C’est un Oui permanent.

Un repas sobre de jeûne nous a permis d’écouter en silence le sens de la consécration à JÉSUS par Marie.

La consécration à Marie nous libère de vouloir régler nos problèmes nous–mêmes.

Parce qu’on est donné à Marie et on la laisse faire

elle nous conduit à Jésus qui va lui-même résoudre nos problèmes. Elle va nous conduire au Père à la croix avec tous nos frères pécheurs du monde entier (frères Jaccard).

« Comprenons bien que le Ciel est la perfection de tout l’être, si bien que la Très Sainte Vierge est mieux que jamais Celle qui garde toutes les paroles dans Son Cœur et communier à Son Cœur, c’est répondre à tout l’amour.

De plus la communion au Cœur de Marie, actuellement, nous unit à tous Ses désirs pour tous les besoins actuels de l’Eglise. Ce n’est pas à nous les petits de préciser. Communions au Cœur de notre Mère, de celle qui porte tous les soucis, et Elle nous entraînera au milieu de la gloire actuelle de Dieu et de besoins actuels de la Sainte Eglise.

Livrons-nous donc à cette communion sans précision de notre part, mais en tout abandon à Son action, qui pourra nous entraîner vers tel mystère ou nous faire prier à telle intention ; mais à vrai dire, la communion dans la nuit de la Foi, abstraction faite de toute conception personnelle et de tout désir, comprend tout et nous permet de réaliser notre mission d’amour et vis-à-vis de Dieu et à l’égard de nos frères. Profiter du contact avec telle misère pour communier à l’immense prière de Marie pour ça et pour tout.

Nous livrer à Marie pour lui procurer la joie maternelle de nous faire du bien en nous communiquant l’amour et en nous entraînant ainsi à aimer Son Divin Fils et ses autres enfants, nos frères.

Le Cœur de Marie est le foyer de l’Amour. Il n’est que de nous y maintenir par la Foi et la confiance, et nous serons embrasés ».

(Père Gabriel Jacquier, « La Vie Mariale, Les Carnets Noirs »)

La journée s’est poursuivie par les confessions et le chapelet animé par le Père Pierre à l’école de la petite Thérèse qui nous a fait contempler la Vierge Immaculée.

Avant de nous quitter, nous avons récité ensemble la consécration à la Vierge Marie du Père Kolbe.

Merci pour cette magnifique journée !