Archives mensuelles : décembre 2020

Quel cadeau nous fait le Seigneur !
Chaque année nous recevons de lui un nouveau temps que notre Papa donne gratuitement à ses enfants.

Ne cherchons pas à savoir à ce que seront ces 365 jours, personne ne le sait, tout dépend de sa Providence, car c’est Lui qui mène le monde qu’Il a créé et qu’Il crée encore.

L’essentiel pour nous c’est d’accueillir chaque jour de LUI, car tout dépend de son Amour.

Cette année 2020, nous avons constaté que nous ne pouvions rien prévoir.
Dieu pourtant reste libre parce qu’il est Amour.

Il nous reste maintenant à lui demander tout ce dont nous avons besoin pour faire sa volonté.

Quel est le désir de Dieu ? Que son nom de Papa soit sanctifié, que son Règne d’Amour soit établi entre nous, et que nous en vivions dans la foi d’espérance et d’amour.

Si le Seigneur Jésus nous a donné cette prière, elle n’est pas irréalisable, car Lui est le Maître de tout.
Tout lui est possible.

Je vous souhaite de prier de tout votre cœur. Pour réaliser sa volonté, nous ne sommes pas seuls, le Papa prie avec nous, car seuls nous ne pouvons rien faire.

Pensez à ce qu’a fait Marie quand l’ange lui a demandé d’être la Mère de Dieu. Elle a seulement dit
« comment cela va-t-il se faire ? »

Il reste un moment de liberté dans nos cœurs pour accomplir cette volonté.
Nous aussi, n’hésitons pas à toujours poser cette unique question :
Comment ta volonté va-t-elle se réaliser ?
C’est sûr qu’Il nous écoutera.

Ecoutons Le dans nos prières. La prière, c’est un lien d’Amour entre notre Papa du Ciel et nous ses enfants.

Vous recevrez beaucoup de réponses très profondes qui vous émerveilleront.

Je vous aiderais toujours dans ma prière avec Père PIERRE, car tous les matins, il vient me réveiller pour prier le rosaire.

Ne pensez-vous pas que c’est merveilleux ?
Essayez et vous verrez que cela réussit bien.

Je vous embrasse.
Père Raymond Marie JACCARD

Vous êtes nombreux, très certainement à vouloir connaître le petit Robert ce jeune lépreux de 17 ans qui a été entraîné au ciel par Jésus en croix et la petite Thérèse.

Connaître sa vie, nous transforme.
Nous avons tellement de souffrance et des intentions de prière à lui confier.
Il nous exaucera.
Nous ne pouvons pas aller sur sa tombe qui est à la léproserie de la DiBamba au Cameroun dans le diocèse de Douala
Mais il est déjà présent en nous par la Vierge Marie.

N’hésitez pas à aller sur le nouveau site Robertnaoussi.org
Et vous vous arrêtez sur les témoignages

Si vous êtes heureux de connaître le petit Robert,
Partagez votre découverte avec d’autres : avec des malades, des familles en difficultés, des jeunes …

Qui n’a pas sa croix à porter?
Celle de Robert a été de taille pour un jeune de 17 ans, mais il l’a offerte pour tous les jeunes de sa génération.

Mgr Kleda soutenu par son Presbytérium nous a annoncé son désir de travailler à la cause de béatification du petit Robert. Cette bonne nouvelle est arrivée le jour même de l’anniversaire de la mort de Robert fête aussi de la petite Thérèse le 1er octobre 2020.
Père Raymond Jaccard

Chers AMIS DU PAS,

En vivant notre aujourd’hui, après cette pandémie, nous avons un mot à la bouche « P A R T A G E R ».
Nous avons peut-être fait des provisions cependant, partageons pour aller plus profond dans notre découverte du partage.
Le Père a partagé sa joie, sa bonté, son amour avec toute l’humanité qui était partie dans le décor.
Et inlassablement, Il est venu chercher les hommes pour redresser l’humanité.
L’homme ne veut penser qu’à soi et se séparer de l’Amour qui le fait vivre. Il a été pris par l’égoïsme. Cela nous tient vraiment « aux tripes ».
Comment sortir de cette situation ?
Dieu vit le même problème que nous parce qu’Il le vit avec nous. Il ne peut pas nous laisser tomber. Il prendra notre condition d’homme et apprendra ce qu’est l’Amour du Papa. Il retrouve la même opposition qu’il y a dans tous les hommes « Et moi ? Et moi ? »
Nous ne pouvons pas résoudre ce problème là. Il est immense. Si chacun cherche une solution à ce « et moi ? Et moi ? » nous ne nous en sortirons jamais.

Alors que faire ?

Ecouter l’Amour du Papa qui est transmis par JESUS.
Apprendre à connaître le Papa par son Fils est déjà une solution.
Dieu ne va pas éliminer le mal. Il en souffre mais il va remplacer « Et moi ? » par « Et nous ? »
JESUS aussi a la même humanité que nous mais son esprit est très différent. Il ne pense qu’à l’Amour. Il nous dira plus tard : « Je vous donne un commandement : « Aimez vous comme Je vous Aime »
Il nous redit souvent « Je ne suis pas venu pour vous condamner mais pour vous sauver ». Et avec cette puissance d’Amour qu’il a pour chacun de nous, il peut nous dire maintenant : « Ce que vous avez fait au plus petit, c’est à Moi que vous l’avez fait ».
Ce que je vous commande, c’est de vous Aimer les uns les autres comme Je vous Aime pour que vous ne fassiez plus qu’Un.
J’étais malade, vous m’avez soigné. Vous m’avez donné à manger ;
Je n’avais pas d’habit, je ne savais pas où loger vous vous êtes occupés de moi. Ce que vous avez fait au plus petit des miens , c ‘est à Moi que vous l’avez fait ;
Voilà la solution ne faire qu’un avec JESUS et le laisser agir avec son amour.
Mes chers amis du P.A.S., vous savez que vous pouvez compter sur ma prière. Je vous confie tous à Maman Marie, qui vous bénit:
Père Raymond-Marie