Archives mensuelles : février 2019

Une cinquantaine de personnes s’est réunie vendredi 22 février à 20h30 autour de GRÉGOIRE + pour entendre la parole du poète Christian Bobin.

Une parole forte, percutante, touchante, dérangeante, vivante ne laissant pas indifférente !

Une satire de la télévision, de nos vies trépidantes, de nos relations superficielles…. De nos enfermements dans des rituels désespérément ennuyeux ….  L’attention fut mise sur l’importance et la simplicité de l’émerveillement, de la joie à vivre dans l’ordinaire, dans l’instant qui s’offre à nous. Un regard attentif et présent sur le réel peut tout transformer !

Nous remercions  vivement l’association UN GESTE EN SOIE qui organisait ce spectacle au profit de « un pas avec les frères Jaccard » pour soutenir le projet de Sœur Godelieve au Rwanda dans son besoin d’achat de machines à coudre.

Merci aux auditeurs pour leur écoute de qualité et pour leur générosité à soutenir ce projet !

Merci à GREGOIRE + d’offrir intégralement  la recette à notre association !

La soirée s’est terminée par un pot qui a permis à chacun un sympathique temps d’échange.

Le bureau.

Chers amis,
Vous demandez comment va ma santé.
Je réponds avec assurance que ça va très bien. Pourquoi ?
Parce que j’ai appris dans ma vie missionnaire que l’avenir appartient à la Providence et le passé à la miséricorde.
On vit l’instant présent du mieux qu’on peut, dans la confiance, l’abandon, en se laissant conduire par Maman Marie :
Aujourd’hui, rien que pour aujourd’hui,
comme disait la petite Thérèse, ça va très bien.
Je prie et je reçois quelques amis, je médite la Parole de Jésus.
Je me laisse conduire par les événements parce que pour moi, l’évènement est une Parole de Dieu et je le crois, comme la Vierge Marie a fait à Nazareth.
Maintenant, si vous me demandez des nouvelles pour demain, je vous dirai la même chose… à moins que « le Papa » en décide autrement.
Essayez de faire pareillement en vous confiant à l’aujourd’hui que vous vivez.
Pas besoin de se faire du souci pour revenir en arrière sur ce qu’on ne peut pas changer. C’est fait, c’est fait ! Tout cela est dans la miséricorde du Papa, de Jésus et de Marie.
Pour demain, pour le futur, si j’étais Dieu je pourrais vous dire comment cela se passera mais je sais que notre temps est dans l’éternité de Dieu.
Abandonnons-nous à lui et laissons-le nous conduire comme Marie a fait à l’annonciation, chantant simplement son Magnificat !
Père Raymond Marie Jaccard.