Archives annuelles : 2016

Nous sommes trois frères élevés dans la foi chrétienne. Nous avons 11, 10 et 7 ans. Nous avons décidé d’aider les chrétiens d’Irak, tous ces enfants qui vivent sans rien. Nous, nous avons tout. Moi Ange-Antoine et mon petit frère Paul-Ananie avons vendu 150 calendriers et Nadale mon deuxième frère a vendu ses jouets dans un marché de Noël pour donner l’argent aux chrétiens. ..« ils sont nos frères… il ne faut pas les abandonner »« Ils souffrent parce qu’ils aiment Jésus… Partageons avec eux et montrons l’exemple aux grandes personnes et aux autres enfants… Le partage et la charité c’est Jésus ».

Pourquoi un festival d’espérance ?

C’est l’Esprit Saint qui nous a poussé à ouvrir cette route de l’Amour pour nos frères et sœurs persécutés en Irak.

L’espérance est une force présente qui dépasse le temps parce que Jésus est ressuscité.

Ce qu’il nous a promis se réalise maintenant dans notre vie.

Pourquoi avec nos frères chrétiens d’Irak ?

Depuis plus de deux ans, le PAS travaille beaucoup au service des réfugiés d’Irak.

Nous ne pouvons garder le cœur insensible à cette atrocité qui se passe au Proche Orient et qui devient une catastrophe humanitaire.

Nos armes sont celles de la prière, de l’offrande et de la charité.

Mgr Mouché a été un témoin très fort, lui qui a fui l’état islamique avec ses 50 000 chrétiens le 6 août 2014.

Avec eux, il s’est réfugié vers le Kurdistan sans aucune sécurité d’avenir.

Il a vécu avec ses petites brebis dans dans les tentes.

Sa ville de Qaraqosh est vide. Les maisons des chrétiens sont brûlées, minées et nous l’aidons dans le travail que font les spécialistes pour permettre aux familles de rentrer chez eux.

Pourquoi avec Gregory et le groupe Adora ?

Gregory  Turpin, un chanteur chrétien, qui a un immense succès, a accepté de venir participer à ce festival pour enthousiasmer les jeunes et les moins jeunes à ouvrir leur cœur à cette réalité de la souffrance de nos frères qui sont encore dans les camps. Ils voient approcher l’hiver avec inquiétude.

Il n’était pas seul sur la scène au concert. Le groupe Adora, avec en tête le Père Gilles Chassé, a aussi animé les messes et les deux journées du festival pour leur donner un esprit de prière et fraternel.

 

Pourquoi avec Fraternité en Irak ?

Mgr Mouché est devenu vraiment notre frère.

Nous avons pu aussi lui trouver d’autres lieux de témoignage : Lausanne, Grenoble, Bellegarde, Bourg en Bresse et Genève lui ont réservé un accueil plein de sollicitude.

Notre ami Faraj Benoît, fondateur de Fraternité en Irak, organisait avec nous cette semaine de témoignages.

Fraternité en Irak est un groupe de jeunes chrétiens qui partent à tour de rôle bénévolement en Irak. Ils payent eux-mêmes leur billet d’avion et leur vie sur place et se rendent dans les camps de réfugiés pour voir exactement l’avancée des projets avec les personnes qui sont sur le terrain.

Tous ceux qui ont participé à ce festival et ceux qui ont vendu 5 000 calendriers ont été très généreux.

Un jour, ils entendront Jésus leur dire :  « J’étais réfugié et tu m’as aidé. Viens dans mon royaume ».

Tous les liens créés cette semaine, et spécialement avec les familles irakiennes réfugiées en France, vont être comme un feu dans les cœurs des chrétiens pour susciter un esprit missionnaire réel et vaincre par l’amour, la prière et la foi ce totalitarisme islamique.

Un grand merci aux participants !

A notre grande joie, un car de Besançon a voulu participer à ce festival. Merci à Gaby ce serviteur avec Michèle si missionnaire, plein de la parole de Dieu et de charité pour les pauvres.

Ange Antoine, Nadal et Paul, MERCI ! Avec l’aide de votre tante, vous avez pu apporter votre tirelire pour vos petits copains d’Irak.

Merci pour les 150 calendriers que vous avez vendus ainsi que vos jouets.

Merci aux aumôneries et aux paroisses de Douvaine, de Gruffi, de Pringy, de Doussard, de Boege, de Saxel, d’Aix les Bains, de Grésy  et ailleurs encore…

Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Carrefour aussi a été généreux en offrant gratuitement 200 repas.

Merci spécialement au Père Tournade et à Madame Joly qui nous ont beaucoup aidé pour que ce festival puisse se passer à l’Eglise Sainte Bernadette.

Merci aux malades qui ont offert leur souffrance pour que ce festival ouvre les cœurs et à la souffrance des chrétiens d’Irak.

SOYEZ TOUS BÉNIS !

en présence de Fabien Guichardan et des frères Jaccard.

Pierre et Raymond Jaccard, deux frères, deux prêtres, et une foi puissance deux ! Si débordante, qu’elle les a propulsés jusqu’aux extrémités du monde et de l’humanité : des brousses du Cameroun, où ils débutèrent leur sacerdoce comme missionnaires au service des lépreux les plus délaissés, les opérant et les appareillant pour leur redonner des jambes et une dignité, jusqu’aux Barrios d’Amérique Latine, où ils œuvrèrent pour sortir les jeunes femmes de l’enfer de la rue et de la prostitution.

Durée : 1h15.

Chers amis,

Venez nous rejoindre au grand FESTIVAL ESPÉRANCE qui aura lieu à ANNECY les 12 et 13 NOVEMBRE au profit DES CHRÉTIENS PERSÉCUTÉS D’IRAK. 

Nous entendrons le témoignage exceptionnel de MONSEIGNEUR PETROS MOUCHEarchevêque syriaque catholique de Mossoul Qaraqosh.

Il est réfugié à Erbil depuis deux ans avec ses frères chrétiens en exil. Il a, avec 50 000 chrétiens, dû fuir Qaraqosh dans la nuit du 6 août 2014. Il est témoin du calvaire de la communauté chrétienne d’Irak.

→ Pour les fidèles amis de Besançon qui souhaitent vivre le festival, veuillez contacter Gabriel Cerutti : gabriel.cerutti@orange.fr ou au 03 81 68 95 26.

Pierre et Raymond.

          

en présence de Fabien Guichardan et des frères Jaccard.

Pierre et Raymond Jaccard, deux frères, deux prêtres, et une foi puissance deux ! Si débordante, qu’elle les a propulsés jusqu’aux extrémités du monde et de l’humanité : des brousses du Cameroun, où ils débutèrent leur sacerdoce comme missionnaires au service des lépreux les plus délaissés, les opérant et les appareillant pour leur redonner des jambes et une dignité, jusqu’aux Barrios d’Amérique Latine, où ils œuvrèrent pour sortir les jeunes femmes de l’enfer de la rue et de la prostitution.

Durée : 1h15.

Marie-Caroline Schürr a la joie de vous annoncer que le 25 novembre 2016 sortira son premier livre, aux éditions du Jubilé : Out of the Box ! La joie à roulettes’.

« Notre valeur n’est pas attachée à nos capacités mais à notre cœur » écrit-elle.

Extrait :

Ma vie de PMR, ma vie aux couleurs Arc-en-Ciel…comme sur des roulettes !

Vous avez dit PMR ? Petite MaricaRoulettes ? Prof, Minette et Rêveuse? Princesse Mordue de… Rayons de soleil? Perle et Mystère de toute Rencontre ? Primauté du Moment Réel ? Palette de couleurs aux Mille Reflets ?

Pour la Personne à Mobilité Réduite que je suis,  une vie qui aurait pu être dessinée d’avance. Ou bien une vie que je choisis de colorer avec le handicap. De la fragilité à la joie, des obstacles à la victoire, la vie appelle !  Vie donnée, vie reçue et choisie, vie à offrir ! Aux autres, au monde, à Dieu ! 

Mobilité réduite ? Dans mon corps, qui a opté pour un CDI immobilité, oui ; dans mon esprit, mon âme, ma sensibilité, mes sens, renchérie et renouvelée ! Un jeu d’équilibriste pour inviter la tortue à devenir la meilleure alliée du lièvre !

Imaginez… un petit bout de femme sur ses quatre roulettes, pas plus haute que ses élèves, entrer dans une salle de classe et se présenter comme la prof d’anglais ;  un petit fauteuil dévalant les blanches pistes de ski, dans les airs en parapente,  sur le bleu de l’océan toutes voiles au vent ; au volant de Victorine, Victorine Fiat, voiture à la couleur azur des yeux de son plus fidèle passager invisible, mon frère aujourd’hui au Ciel et qui doit rire de voir sa sœurette au volant de son bolide, sur la route de la vie à fond les manettes ; globe trotteuse et aventureuse, entourée de ces trésors inestimables que représentent les amis. Par-dessus tout, un écrin déposé au fond de moi : la foi !

[…] Que la vie l’emporte toujours plus, dans le sens que nous saurons lui donner, avec le désir d’aller encore plus loin, encore plus haut, avec tout ce que nous sommes et d’ainsi réaliser ce proverbe africain ‘ce que veut le cœur met les jambes en marche’ !

La vie est une palette de couleurs, laissons-la éclater !

Contactoutofthebox.marica@gmail.com

Silence…

Ecouter ce silence
Où tout parle…
Silence à contempler
En se laissant porter
Jusqu’à être imprégné
D’une sérénité.
Ecouter ce silence
Qui répare
Cet être en moi vivant,
Enfin vainqueur du temps.
Ecouter ce silence…
Moisson de tant de voix,
Bruissements, sifflements,
Harmonieux et pur chant.
Ecouter ce silence…
Aimante Présence.

Martine RICHARD

« Ça ira ! »

« Bonjour ! Comment ça va ? »
« Ça ira ! » me dit mon Père…
« Ça ira ! », puisque tu t’en inquiètes
Et consens à faire un pas avec moi.
« Ça ira ! » car je sais une main dans la mienne,
Une présence indéfectible.
Quelques soient les méandres de mon existence
Les attaques qui blessent ma chair,
Je crois en la Victoire du « ça ira ! »
Déjà il m’emporte au-delà,
Dans les prémices de la Promesse…
Dans ma misère, je suis déjà Prince, Prophète et Roi
Grâce à Celui et Celle qui habitent en moi !

Oui, vraiment je le crois : « ça ira ! ».

Martine.