Archives mensuelles : octobre 2015

Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse !

 Texte de l’Evangile des Béatitudes ci-dessous

Quand Jésus vient au milieu de nous, Il est envoyé par le Père.

Il ne peut nous parler que du Père. Il nous Le révèle. C’est cela qui nous rend heureux.

 « Heureux les pauvres en esprit, le Royaume des cieux est à eux ! ». Ce Royaume des cieux c’est le Père. Jésus veut  nous placer dans le Royaume du Père par notre pauvreté.

cf. parabole du pauvre Lazare Lc 16,19

« Bienheureux les doux, ils possèderont la terre ! ».

Jésus vient nous apporter la Parole du Père par laquelle nous possédons Dieu   « Demeurez en mon amour » – « vous en Moi et Moi en vous »

cf. Moïse : l’homme le plus doux que la terre ait porté.

« Bienheureux ceux qui pleurent, ils seront consolés! ».

Jésus sait que nous sommes dans la misère ; Il vient l’épouser. Il nous donne son Esprit-Saint par le Père à l’incarnation et par Jésus à la croix et à la Pentecôte. C’est l’Esprit Consolateur.

Parabole de l’enfant prodigue, Lc 15,11

Saint Pierre : « Il pleura – viens, suis-moi »

« Bienheureux ceux qui ont faim et soif de justice, ils seront rassasiés! »

Il vient nous rassasier. C’est Jésus qui se donne à manger dans l’Eucharistie. « Dévorez-moi »

Cf. Multiplication des pains.

« Bienheureux les miséricordieux, ils obtiendront miséricorde! »

Jésus vient de la part du Père qui est miséricordieux. Il nous fait entrer dans la com-passion du Père.

cf. Parabole du bon Samaritain, Lc 10,30

« Bienheureux les cœurs purs, ils verront Dieu! »

« Le Père cherche des adorateurs en esprit et en vérité ». Dans l’adoration nous pouvons voir Dieu.

cf. Parabole du lépreux guéri qui vient rendre gloire, Lc, 17,12 – le bon larron 

« Bienheureux les artisans de paix, ils seront appelés fils de Dieu! »

Le Père fait de nous des enfants par l’eau du Baptême qui sort du cœur de Jésus.

« Va d’abord te réconcilier avec ton frère et reviens présenter ton offrande à l’autel »

« Bienheureux les persécutés pour la justice, car le Royaume des cieux est à eux! »

Quand on a tout quitté pour suivre Jésus, on entre dans le cœur du Père.

cf. Jean-Baptiste : « Tu n’as pas le droit de prendre la femme de ton frère – Il faut que Lui grandisse et que moi je diminue »

« Bienheureux si l’on vous insulte…Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse car votre récompense est grande dans les cieux! »

Notre récompense est grande car c’est la Trinité que nous recevons en héritage. Lorsque nous sommes persécutés jusqu’au martyre, jusqu’à la mort, nous suivons le Christ qui donne sa vie sur la Croix pour nous ouvrir les portes du Paradis.  

« Faites du bien à ceux qui vous haïssent… votre récompense sera grande dans les cieux et vous serez appelés fils de Dieu »

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5,1-12a. Continuer la lecture

30ème dimanche du Temps Ordinaire – Année B : Guérison de l’Aveugle Bartimée – Mc 10, 46-52

VOIR CI-DESSOUS LE TEXTE DE L’EVANGILE COMMENTE

L’aveugle, le pauvre qui crie nous dérange. Nous voulons le faire taire.

Mais Jésus entend son cri, Il s’arrête et fait chercher l’aveugle. Jésus lui pose la question : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? »

Jésus nous rejoint dans notre misère profonde. Il veut qu’on la lui dise pour la rejoindre et la guérir.

« Que je voie » « Vois ! ta foi t’a donné la vie » (traduction de la Pesshita)

Cette nouvelle re-création est l’œuvre de l’homme qui offre sa misère et du Seigneur qui guérit par sa Parole. Nous n’avons plus besoin de nous habiller de notre misère, symbolisée par le manteau, mais nous nous revêtons de la Parole de Jésus, de son Sang. Bartimée loue le Seigneur et entraine les autres dans la joie.

Il n’est plus assis au bord du chemin, mais il suit Jésus sur le chemin. Comment faire de notre misère le lieu de la rencontre, d’un Face à Face avec le Sauveur ?  Comment par notre foi nous participons à l’œuvre de Dieu et devenons des  témoins en publiant les merveilles que Dieu fait en nous à partir de notre misère, de notre cri qui devient louange ?

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 10,46-52. Continuer la lecture

A l’écoute de la Parole avec les Frères

VOIR CI-DESSOUS LE TEXTE DE L’EVANGILE COMMENTE .-

Dans le royaume il n’y a qu’un face à face : il n’y a pas de droite et de gauche comme pour les empereurs terrestres.

La Gloire c’est le Face à Face avec le Père.

Il n’y a qu’un calice qui est la souffrance du Christ qui va à la Croix.

Quand nous sommes à la dernière place et que plus rien ne va dans notre vie, dans notre raisonnement, nos préoccupations et notre réussite, laissons nous la place à Jésus qui parle du Père par sa Parole, et que nous recevons dans la Foi ? C’est Lui qui va réussir notre vie pour la gloire du Père!

Il est la Parole à écouter dans la Foi et non la raison.

Jésus veut faire passer la parole du Père reçue dans la Foi.

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 10,35-45. Continuer la lecture

Les deux nouveaux diacres et leurs épouses entourant Monseigneur Lalanne


Thierry et Esmeralda Funck (à droite sur la photo) sont membres actifs du PAS et amis des Frères Jaccard depuis de longues années. Thierry a choisi de SERVIR l’Eglise (son diocèse de Pontoise en particulier) en répondant OUI à l’Appel de son Evêque !

Hier, dimanche 18 octobre 2015, en la cathédrale Saint Maclou de Pontoise,

« Par l’imposition des mains et le don de l’Esprit Saint,

pour l’annonce de l’Évangile et le service des hommes,

Monseigneur Stanislas LALANNE Évêque de Pontoise

a ordonné THIERRY FUNCK diacre permanent » Continuer la lecture

 

Deuxième rencontre avec le pape Saint Jean Paul II

Mère Teresa chez qui nous avons travaillé pendant dix ans, nous dit un jour : «J’aimerais bien que vous alliez au Yemen du Nord pour aider mes sœurs qui sont dans une grande léproserie à SANAA mais vous ne pouvez pas avoir de visa ».

Elle nous donne rendez-vous à Rome pour aller avec elle au Consulat du Yemen. La sœur secrétaire de Mère Teresa la remplace. Au Consulat, nous obtenons immédiatement nos visas.

De retour à la place Saint Pierre, une idée nous vient à l’esprit:

« Demain matin, ce serait merveilleux de pouvoir célébrer l’Eucharistie avec le Saint Père ». Sans hésiter, nous nous présentons à la porte du Vatican. Le Garde Suisse ne veut pas nous ouvrir, mais nous lui disons:« Nous allons voir Monseigneur Martin ».

Immédiatement, la porte s’ouvre.

Au premier étage du Vatican, Monseigneur Martin nous accueille avec un grand sourire et nous dit : « Mes frères lépreux, Raymond et Pierre, ont eu la délicatesse de venir me voir.». Continuer la lecture

Première rencontre avec le pape Saint Jean Paul II

Nous sommes à Rome au Séminaire Français, en 1987. Un ami médecin nous remet deux cartes d’invitation pour rencontrer le Pape. Il nous dit «Préparez un document avec des photos de cinq pages sur votre travail. Quand vous serez devant le Pape, donnez-le lui ».

Effectivement, Jean Paul II prit le document et nous demanda qui nous étions.

Mais un événement miraculeux pour nous va déterminer une quinzaine de nos missions au Mexique. A côté de nous, en attendant le Saint Père, se trouvait une religieuse, elle nous dit: « Je suis Mexicaine et j’ai la responsabilité de tous les handicapés amputés, les lépreux et les malades du Mexique. A l’occasion, venez me voir. Voici mon adresse.  » Continuer la lecture