Archives mensuelles : décembre 2014

Le Samedi 29 novembre 2014, les membres actifs de l’Association ,

« Un Pas avec les Frères Jaccard « se sont rencontrés au Monastère de Bethléem de Pugny Chatenod.

De nouveaux membres nous ont rejoint  dans l’Association, à cette occasion une journée fraternelle nous a réuni au cours de laquelle nous ont écouté LES FRERES et nous faire partager ce que représente LE P.A.S et les différents projets en cours… Si vous désirez rejoindre notre équipe pleine de dynamisme, n’hésitez pas à nous contacter et partager vos idées pour que Jésus touche d’autres personnes à travers la vie et la mission des deux frères.

Certains se sont engagés depuis quelques années , d’autres depuis quelques mois.

Ce temps convivial a répondu à une demande de chacun.

Le partage des tâches nombreuses s’est fait au courant de l’après-midi.

Les Frères Jaccard nous ont exprimé combien ils tenaient à maintenir un esprit au sein des associations : « un Pas avec les frères Jaccard » et « En Visitation avec les Frères Jaccard ».

Ils nous ont transmis quelques pistes de réflexions et d’encouragement à conserver un charisme comme un élan, une invitation missionnaire :

                 -Créer des liens 

Les frères Pierre et Raymond nous expliquent leur façon de faire :

« On fait avec et on fait faire » comme pour les prothèses, chez les lépreux :apprendre à faire pour qu’à leur tour ils fassent pour eux et ensuite avec les autres lépreux .

L’autre devient un Frère .

Ne jamais donner sans recevoir pour remettre « l’homme debout »lui laisser reprendre sa dignité sa liberté !

Comme avec cette lépreuse qui ne pouvait se soigner : « vas ramasser les papiers dans la cour et on te donnera ce qu’il faut pour acheter ta prothèse »

Pour nous au sein des associations , nous sommes entraînés à vivre la mission de continuer l’œuvre, laissons- nous porter par nos différences pour laisser la créativité de chacun ;tissons ces liens par les actions communes et en laissant à chacun donner ce qu’il peut en s’encourageant à faire son petit possible de tout cœur .cet apprentissage devrait nous apprendre de ne pas parler de l’autre en critiquant son « faire » mais à lui en parler à lui afin que le « petit-possible »devienne la « perle » du collier monté ensemble.

Vivre en fraternité comme nous le montrent les Pères Pierre et Raymond : tout est possible avec Dieu, de Frères de sang ils sont devenus Frères en Christ par Maman Marie !

Cette grande « couverture patchwork » d’hommes et de femmes de bonne volonté peut attirer d’autres à « tricoter »l’ouvrage !

-Ecouter ceux que nous rencontrons et qui nous enrichissent

« Nous avons plus reçu que nous avons donné  dit Père Pierre,

Hein ! Raymond « quelle merveilleuse vie nous avons eu ! » encore bien-sûr aujourd’hui avec les uns et les autres au RER,

R : rencontrer

E : écouter

R : restauration

Ce lieu où chacun se sent unique et se sent assez important pour s’engager au PAS !

Les Frères Pierre et Raymond nous invitent à s’écouter car la créativité est en chacun et c’est là la Joie !

-Laisser Dieu faire en nous , nécessité d’une vie de prière et surtout d’Adoration

« Je L’avise et Il m’avise » disait notre cher Curé d’Ars

Les frères nous donnent le sens de la prière comme « une demande à devenir missionnaire »dit Père Raymond mais aussi Père Pierre, tous deux nous disent , « nous n’avons rien fait sans nous tourner vers Notre Père, par la prière, l’adoration» pour lui demander ce qu’Il attendait de nous ?

Alors ,nous engagés dans des associations, nous entendons, oh ! combien ce n’est pas à la force de « nos petits bras »que nous arriverons mais seulement en se tournant aussi vers  Notre Père !

Vers La Croix par notre Maman Marie pour nous faire entrer dans cette grande Fratrie d’enfants de Dieu ; le Don de Jésus qui a racheté tous nos péchés et nous engage à ne pas avoir peur de donner à notre tour à nos frères plus pauvres car son Royaume est au milieu d’eux…

Les frères Pierre et Raymond nous entrainent à cette Confiance car nous sommes aimés .

Leur rayonnement nous confirme cette Voie : la Voie du Bonheur de donner et de recevoir au centuple….

Leur Joie  de vivre , l’enthousiasme, l’émerveillement à chaque rencontre sont comme des lanternes pour nous guider Pas à Pas sur ce Chemin :

P : partager, prier et pardonner

A : aider, aimer, adorer

S : servir , silence, sacrifice

*nous comprenons aussi au cours des récits de leurs rencontres que le Seigneur nous aime tous et qu’Il veut racheter par la croix le plus grand nombre et cela se mesure par le temps et l’énergie non « comptés » des Pères, cela continue au RER ,à la sortie des offices ,par l’accueil les bras ouverts des Frères à tous les paroissiens venus se recueillir.

Alors, ayons les bras ouverts.

Vous trouverez sur KTO le 18 novembre 2014 à l’émission la source 6’10 quelques passages  de la grande journée de solidarité pour les minorités d’Irak que le PAS  a organisé à >Annecy à l’Eglise Sainte Bernadette. Vous avez été très nombreux à répondre à l’invitation (mille personnes) et très généreux pour soutenir la petite Association Fraternité en Irak qui s’est  engagée à apporter des vêtements chauds aux enfants des 300 000 réfugiés qui sont sous les tentes au nord de l’Irak. Nous avons récolté plus de 7000 euros.
Après un magnifique récital au piano de François René Duchable, récital soutenu par des visages de nos frères et soeurs irakiens, le père Muhannad al Tawil nous a fait mieux connaître la situation. Après la messe célébrée avec nos deux frères Pierre et Raymond, Daniel facerias nous a chanté son CD sur les chrétiens d’Orient: « gardien de ton frère « .
MERCI ENCORE A TOUS LES PARTICIPANTS DE CETTE MAGNIFIQUE JOURNEE.