Archives mensuelles : mars 2014

 

L’angélus récité trois fois par jour nous rappelle la réalité et l’efficacité toujours actuelle du mystère de l’Incarnation et de la Rédemption  qui restaure toute chose et l ’ »Ave Maria  »  prolonge jusqu’à la fin des temps l’écho libérateur du message de l’ange.

Prière de l’Angélus ICI

Méditation des Frères sur le Mystère de l’Annonciation  

L’Annonciation est le plus grand des mystères que l’homme a reçu de la part de Dieu. Il envoie un message d’Amour à cette petite fille de Nazareth, un village perdu dans la montagne qui servait de refuge aux repris de justice. 

L’ange la salue en l’appelant « comblée de grâce, océan de joie ». Il lui annonce que le Seigneur est avec elle.  C’est le signe qu’il lui demande une très grande mission et qu’il sera toujours avec elle pour la réaliser. Marie, la Vierge Marie, est bouleversée et troublée car elle se rappelle que le démon a transformé la grâce d’Eve en révolte contre Dieu. Et c’est Lui Dieu qui fait le premier pas pour refaire sa création par celle qui a été la plus faible.

Maintenant, elle peut entendre la voix de Dieu en l’accueillant de tout son cœur car Dieu l’a faite Immaculée dès sa conception. Personne d’autre ne l’a touchée que Dieu  et surtout pas le démon. Elle ne s’est jamais laissée séduire par une autre proposition que celle de l’’Amour de Dieu étant toute accueillante à son message, message qu’elle accueille en toute humilité. C’est cela qui va changer le monde.

L’ange lui dit « ne crains pas Marie, tu as trouvé grâce auprès de Dieu : tu concevras et enfanteras un Fils. Tu l’appelleras Jésus. Il sera grand. Il sera appelé Fils du Très haut ; Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père et son règne n’aura pas de fin ». Marie pose la question à l’ange : « Comment cela se fera-t-il? Je ne connais pas d’homme capable de me donner un enfant de Dieu.

L’ange répond et lui dit :« C’est l’Esprit saint qui viendra sur toi avec la puissance de son Amour et de sa Miséricorde. C’est pour cela que l’enfant sera saint et appelé Fils de Dieu.  Il sera le fruit de l’Esprit Saint. Regarde Elisabeth ta parente qui était stérile. L’ange lui annonce que rien n’est impossible à Dieu.

Nous sommes le rien et Dieu est Tout mais maintenant Dieu vient habiter le rien pour que le rien devienne Tout. Voilà le plus grand des mystères.

Continuer la lecture

Je sais par expérience que Saint Joseph nous secourt en tout. Comme si Notre Seigneur voulait faire voir que, de même qu’Il lui était soumis sur la terre parce qu’il lui tenait lieu de père et en portait le nom, Il ne peut, dans le Ciel, rien lui refuser … Je ne me souviens point de lui avoir rien demandé le jour de sa fête, que je ne l’aie obtenu (Sainte Thérèse d’Avila)

Lettre ouverte du P.A.S à Saint Joseph d’après un de ses membres, au nom de tous !

Comme tout bon Papa, Saint Joseph, tu adorais Jésus-tout-petit dans tes bras :
aide-nous à entrer dans l’Esprit d’Adoration véritable de Jésus « tout-petit » dans l’Eucharistie.
Que notre service ne reste jamais purement matériel mais aussi et surtout
un service de prière et d’offrande, humbles et  fidèles au quotidien.

Cher St Joseph,
 Nous te remercions pour toutes les grâces reçues lors de l’année écoulée où les difficultés économiques ont marqué la vie de beaucoup.
Sûrs de la puissance de ton intercession et de celle de Maman Marie nous nous tournons encore vers vous avec une profonde confiance.
Merci St Joseph pour toutes les rencontres que nous ne pourrions pas énumérer ici au risque d’en oublier et qui nous ont permis de développer notre activité de façon merveilleuse, toujours appuyés sur la Providence inépuisable de notre Père du Ciel.
Au cours de cette nouvelle année, nous te supplions de nous aider à bien cerner et cibler nos activités afin qu’elles demeurent un support vrai, efficace et stable pour les Mal-Aimées de la rue dans tous les pays où  les Sœurs Adoratrices s’occupent d’elles.
Qu’en Chine, les lépreux soient bien soignés dans l’esprit du travail des Frères Jaccard : l’aide aux plus pauvres parmi les pauvres pour les remettre « debout » dans tous les sens du terme.
D’avance nous te remercions pour toutes les grâces que tu nous obtiendras pour continuer de suivre les pas des Frères Jaccard sur leur longue route de service et d’amour. Dans ton amour de Père, anticipe pour nous les grâces matérielles et spirituelles dont nous aurons besoin et intercède auprès de ton fils adoptif, Jésus, notre frère au Cœur infiniment miséricordieux.

Saint Joseph, bénis-nous !

Amen

 

 

Saint Joseph,

Educateur de Jésus au côté de la Vierge Marie,

Pour nous, continue ton œuvre de formation.

Toi, le charpentier de Nazareth,

Apprends-nous à refuser l’avarice, l’envie et la paresse

Pour demeurer dans la justice et la pauvreté.

Continuer la lecture

Avant la messe dans la chambre d’hôpital ce mardi

Le Père Pierre a quitté l’hôpital où il a été opéré à Lyon d’un pontage artériel il y a quinze jours et il se porte à merveille ! Il est maintenant en « rééducation » (cardiaque !) dans un centre spécialisé pour deux à trois semaines. Il s’y trouve fort bien et admire le travail et le sourire de tous les soignants qui l’entourent ! Il salue chaleureusement tous les amis qui s’inquiètent ou se sont inquiétés à son sujet et remercie tous ceux qui  ont pris de ses nouvelles et ont prié pour sa santé.

De tout cœur il vous redit « Merci ! Merci » !

1ère séance d’entraînement pour le Marathon de New York !  
et le réconfort !

Puis, toujours ensemble : la pause après l’effort !

A votre santé !

Cette photo est plus parlante que tout commentaire !

Sous l’aile protectrice de son petit frère, le Père Pierre récupère chaque jour un peu plus d’énergie.

Voilà ce qui s’appelle avoir BON COEUR !

Saint Joseph :  modèle du Baptisé,

notre guide sur le chemin de la Sainteté

Je te salue Joseph, toi que la grâce divine a comblé ; le Sauveur a reposé dans tes bras et grandi sous tes yeux ; tu es béni entre tous les hommes et Jésus, l’Enfant divin de ta virginale épouse est béni. Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu, prie pour nous dans nos soucis de famille, de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours, et daigne nous secourir à l’heure de notre mort. Amen

Saint Joseph est pour nous, chrétiens le modèle de notre baptême :

quand nous avons reçu l’onction du saint Chrême, l’Eglise nous a  demandé de vivre comme Jésus : comme « Prêtre, Prophète et Roi ». 

  • Être prêtre  (sacerdoce ministériel et des fidèles) :

depuis notre baptême nous pouvons participer aux sacrements et surtout offrir  le Corps et le Sang de Jésus à notre Père du Ciel au cours de l’Eucharistie.

  • Être prophète :

annoncer la Parole de Dieu souvent par notre silence et notre exemple.

  • Être roi

comme Jésus : un Roi d’Amour.

C’est ce que nous demande Jésus : « Je suis venu vous apporter un commandement nouveau  : Aimez-vous bien les uns les autres »

Saint Joseph n’a pas connu la Croix mais il a préparé Jésus par sa vie humaine à aller jusqu’au bout de son amour pour le Père et ses frères

Continuer la lecture